Content spinning : Définition

A lire aussi

Quel hebergement choisir

Quel hébergement choisir ?

Au moment où l’on crée un site internet, la question de son hébergement est in-con-tour-na-ble. Pas d’hébergeur,

De nombreux sites internet emploient des personnes préposées à la rédaction de contenus SEO. Ces rédacteurs ont pour mission de fournir suffisamment de contenus qualifiés, mais aussi agréables à lire. Les contenus rédactionnels doivent également être accessibles en matière de vocabulaire et de champ sémantique. L’enjeu de performance SEO est aussi en plein cœur des préoccupations du rédacteur consciencieux… La fonction de rédacteur, notamment web, constitue alors un pilier pour beaucoup de sites web. En revanche, il peut arriver que le besoin en contenus rédactionnels soit tel, que la charge de travail devienne trop importante pour un seul et unique rédacteur. C’est ainsi que le Content Spinning peut être tentant… Qu’est-ce qui se cache derrière cet anglicisme ? Comment cela fonctionne ? Décryptage à suivre.

 

Définition du Content Spinning

Le Content Spinning est une méthode qui élargit les possibilités d’utilisations de phrases préalablement rédigées. En plus simple, il est question d’utiliser un contenu rédactionnel, puis de mettre en place une rotation de termes synonymes de plusieurs parties de phrases. Cela revient à tirer profit de tous les aspects d’une phrase, pour évoquer le même sujet, sans pour autant le recopier.

Le Content Spinning permet de décliner un ou plusieurs contenus sous plusieurs formes, mais en parlant toujours de la même chose.

Exemple : Le cheval/L’équidé marche/se déplace dans son/sa champs/prairie.

 

Le Content Spinning, par définition, fonctionne grâce à un logiciel spécifique

Effectivement, c’est bien à une « machine » que l’on confie cette tâche de duplication de textes… On propose un texte de base au logiciel de Content Spinning, puis celui-ci va produire plusieurs versions de ce texte, afin de faire gagner du temps au rédacteur. Le rédacteur n’a ici plus besoin de se faire des nœuds aux méninges en essayant de tourner un texte de 8, 10, 12 manières différentes pour parler d’un seul et même sujet.

La vigilance est cependant de mise car le texte de départ (écrit par le rédacteur) doit être bien pensé ! C’est cette base qui va conditionner la suite des réjouissances si l’on peut dire ! Ce texte préliminaire s’appelle le Masterspin.

 

Le Content Spinning est indissociable du travail du rédacteur

Il serait trop facile de déléguer toutes les tâches rédactionnelles à un logiciel de Content Spinning. Les textes spinnés sont susceptibles de mettre en valeur des termes pas tout à fait adéquats. Le rendu final peut aussi porter préjudice au référencement du site, car Google peut repérer les mots dupliqués à mauvais escient…

Alors, concrètement, le Content Spinning peut s’avérer très vilain dans certains cas. Puisque la lecture des textes spinnés devient fastidieuse et incompréhensible, il est primordial de laisser le rédacteur web spécialisé continuer son travail :-).

Comment bien se servir du Content Spinning

La réponse est presque dans la question… Bien utiliser le Content Spinning sous entend qu’un rédacteur veille au grain. Il est alors absolument indispensable que le rédacteur construise pertinemment les textes de base à spinner. Il doit également veiller à relire chaque contenu spinné, pour y apporter des modifications. La machine n’est pas infaillible, et tout cela va de pair avec une excellente stratégie de contenus en amont.

Si un site web utilise du Content Spinning, son rédacteur pourra enrichir et personnaliser les textes. En somme, une collaboration plutôt profitable à l’employeur, mais aussi au rédacteur… Gain de temps, évidemment d’argent, mais le rédacteur ne perd pas l’essence de son travail.

Définitions